POURQUOI IL FAUT COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS ? (3 ET FIN)

Par défaut

Suite aux deux premiers articles concernant la compréhension des états financiers. Où il a été question d’une série de documents qui composait les états financiers selon bien sûr le système comptable. Et dans cette série se trouvaient certains documents assez connus dont l’interprétation n’était pas toujours aisée notamment le bilan, le compte de résultat, le tableau de financement des ressources et des emplois (TAFIRE) et les états annexés pour ne citer que ceux-là. Concernant le TAFIRE, qu’est-ce que c’est ?

Le TAFIRE est un tableau qui décrit la manière dont au cours de l’exercice les nouvelles ressources mises à la disposition de l’entreprise lui ont permis de faire face à ses besoins, complète l’analyse du bilan et du compte de résultat en déterminant la variation du fonds de roulement, la variation du besoin en fonds de roulement et la variation de la trésorerie.

Sa particularité ? Sa présentation ? 

La particularité de ce tableau est qu’il se sert du bilan et du compte de résultat comme balance ainsi ce sont les bilans des années précédentes qui serviront à l’élaboration du TAFIRE.

Il comprend deux parties: la première pour la détermination des soldes financiers à savoir  la capacité d’autofinancement global (la ressource dégagée au cours de l’exercice par des opérations de gestion des activités ordinaire et hors activité ordinaire), l’autofinancement, la variation du besoin de financement d’exploitation et l’excèdent de trésorerie d’exploitation (trésorerie dégagée au niveau des seules opérations d’exploitations).

La deuxième met en relief

les ressources et les emplois c’est-à-dire les ressources nettes de financement et les emplois à financer en terme d’investissement y compris la variation du besoin de financement d’exploitation. Par exemple le TAFIRE d’une entreprise sur plusieurs exercices permet de connaître sa politique d’investissement et de financement et également son degré de couverture des emplois par l’autofinancement.

Les états annexés

Selon le SYSCOHADA, un état annexé est un ensemble de documents légaux apportant un éclairage sur les informations contenues dans le bilan et le compte de résultat de manière à obtenir une image fidèle.

Son rôle est de rechercher la clarté de l’information comptable en donnant des précisions plus ou moins explicites sur le bilan (état de l’actif immobilisé et des amortissements, échéances des créances et dettes), sur le compte de résultat (information sectorielle sur le chiffre d’affaires), sur la permanence des méthodes (amortissement, valorisation des stocks), sur les informations financières (informations sur les immobilisations détenues en crédit-bail) etc…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s