Le chèque: Ce bout de papier qui devient l’argent à la banque

Par défaut

 

Apparu dans l’empire des califes Abbassides de Bagdad(Irak) du VIIIe siècle au XIIIe siècle pour réduire les risques liés aux transferts de fonds. Les agents du fisc d’alors recouraient au paiement signé appelé « Sakk » en arabe; « Cheque » ou  » Check » selon les Britanniques ou les Américains et « Chèque » en français.

Mais quel est en fait ce bout de papier qui cesse de l’être,lorsqu’il est remis à une caissière au guichet d’une banque? Lorsqu’il est volé ou encore perdu par le tireur ou le bénéficiaire?

Le chèque est un écrit par lequel le titulaire d’un compte bancaire(le tireur) donne l’ordre à son banquier(le tiré) de payer à vue une certaine somme soit à son profit, soit au profit d’un tiers(le bénéficiaire). C’est aussi un instrument de paiement et non de crédit.

C’est avec ce bout de papier que les fonds sont transférés avec beaucoup plus de facilité sans avoir à « traîner » de grosses et creuses valises. Sans avoir à attirer le regard des autres sur notre nouvelle démarche à cause des liasses de billets enfouis dans les profondeurs des poches. Désormais, plus de simplicité, de fiabilité et de sécurité grâce à ce bout de papier appelé chèque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s